Eliade dixit!

«La mort représente la régression dans l’amorphe, la réintégration du chaos».

MIRCEA ELIADE, «Arcana Artis» in Forgerons et alchimistes

Le théâtre des cruautés des hérétiques de notre temps