“Walpurgisnacht”

«Rêvant d’un monde meillheur, l’âme s’est peu à peu laissé séduire par ses propres images. Ce n’est plus la dynamique rêvée du réel qui l’anime, mais la virtualité même de ses images, celle-ci ne restituant plus à l’âme une présence au monde. Les images se donnent comme des absolus dont le contenu pauvre et sec renvoie à une perpétuel ailleurs inaccessible. En nous proposant de fuir ce monde-ci, eles ne suggèrent pas une autre monde, mais la fuite irrémédiable du monde en général. Il ne s’agit pas seulement d’échapper aux containtes du monde, mais de plonger dans la négation même du monde, dans une anti-monde où l’être n’a pas sa place. Plus qu’un monde imaginaire servant parfois de refuge temporaire pour les âmes fragiles que les illusions rassurent, c’est un monde totalement irréel qui se révèle ici l’antichambre du suicide. Car c’est se suicidant, en cessant d’être-au monde que l’âme peu y accéder.»

“Le Monde Irréel” par Cynthia Fleury in “Métaphysique de l’imagination”

Evelyn McHaleEvelyn McHale, 23, who jumped from the Empire State Building on May 1, 1947.